Imprimer Zoom + Zoom -
mar
11
2013

Manager : Les différents styles de management de projets en Entreprise

12 Flares 12 Flares ×

Le management des projets en Entreprise peut se définir comme étant la capacité, pour un  leadership responsable, de faire réaliser un projet par des collaborateurs, en utilisant les ressources mis à sa disposition.

Définition du management

Le management est l’ensemble des connaissances et des techniques destinées à mieux gérer, mieux organiser et mieux diriger une entreprise

Le management de l’entreprise totalement « efficace » est rare -voire impossible- car si la partie du management relevant de la technique peut s’acquérir, l’autre partie exige des capacités humaines qui relèvent du savoir être.

De nombreux collaborateurs et managers se font une fausse image du management et de ses objectifs finaux, car pour bien manager il faut faire exécuter une mission avec des ressources disponibles et dans de bonnes conditions mais aussi optimiser les objectif sur le long termes.
Or, trop de managers et leaders se contentent de viser le court terme et objectivent des résultats « approximatifs » sur le moyen et le long terme…

Management entreprise sur le long terme

Un bon manager d’Entreprise vise des résultats concrets sur le court terme et, sur le moyen et le long terme.

Comment déceler un besoin d’améliorer le management d’entreprise

Les discussions et commentaires des employés ou responsables de service d’une entreprise ou d’un groupe peuvent-être un excellent indicateur pour un dirigeant, d’apprécier la manière dont les équipes perçoivent les choses. La motivation des salariés est-elle bien présente ou des remarques sont-elles entendues de salariés mais aussi de responsables comme :

  • C’est au responsable de service de régler un problème pas à nous,
  • Pourquoi continuer à nous demander notre avis puisque les responsables n’en tiennent jamais compte ?
  • Les procédures de l’entreprise ne nous permettent absolument pas de répondre à la demande,
  • Ici on travail pour rien, jamais nous ne progressons dans cette entreprise
  • Impossible de faire confiance aux équipes, ils ne pensent qu’à tirer profit de la moindre situation.
  • Nous ne sommes pas compétents pour prendre des décisions,
  • Le « patron » s’en fiche alors… que puis-je faire ?…

Ce type de réflexion est significatif d’un manque de communication entre les salariés et le manager mais aussi de confiance mutuelle.
Chaque personne travaillera alors avec des attentes, des moyens et des engagements qui dépendent fortement de la manière dont leur manager les traitera.

Les 3 grandes catégories de management

Dans un prochain article nous développerons le principe de la relation managériale performante et des modes des 3 modes de management :

  • Le management laxiste
  • Le management autoritaire
  • Le management motivationnel

Nous vous proposerons d’analyser le comportement du manager mais aussi du collaborateur dans chacun des 3 modes de management.

Quelques règles de bases pour bien jauger son management

1) Prendre du recul par rapport aux évènements

Un responsable face à une situation embarrassante a souvent tendance à prendre les choses en main, parfois trop rapidement, dans le seul souci d’évacuer rapidement ces petits tracas quotidiens. Et, même si les salariés effectuent leurs tâches avec application sans qu’il n’y ait d’urgence,  il est pourtant intéressant de prendre le temps de la réflexion.
Le responsable peut ainsi se faire une idée plus précise de la situation, il se  laisse des marges de manœuvre pour une intervention future, et peut ainsi se préoccuper en priorité des tâches importantes pour la société.

2) Se fixer un haut niveau d’exigence

Manager c’est aussi savoir mettre son équipe «en mode projet» dans la perspective de l’emmener plus loin.
- Chacun à notre façon et à notre rythme, nous avons besoin de progresser, de nous dépasser et ainsi nous sentir fiers du travail accompli.
Conjointement le  manager doit se faire exigeant avec les membres de son équipe, car si les collaborateurs ont besoin d’être fiers de leurs résultats, ils aspirent parfois à ce que tout tombe tout prêt sans avoir à fournir trop d’efforts…
C’est alors le manager, qui grâce à son exigence, va mener son équipe au succès et tirer ses collaborateurs vers le haut. Beaucoup sont ceux qui croit en leur réussite, le bon manager doit leur insuffler cette envie de se battre pour réussir.

3) Mettre en place des indicateurs

La mise en place d’indicateurs permet de disposer d’éléments factuels souvent utiles dans les phases de management. Pour tout acte de management, il est préférable de s’appuyer sur des faits mesurables que sur des discussions ou des faits relatés

Il est indispensable pour un leader d’être attentif au fait qu’il y ait une bonne communication au sein de son équipe

Une bonne communication est un facteur essentiel dans un groupe qui travaille ensemble sur un même projet ou dans un même service.

Le manager quant à lui doit adapter sa communication pour que s’instaure un climat de confiance avec son équipe, tout en gardant une certaine distance pour maintenir un respect réciproque.

4) Laisser l’équipe s’approprier les succès

Pour  manager son équipe sur le long terme il faut savoir partager les mérites de la réussite avec ses collaborateurs, directement avec le ou les employés « en petit comité »  mais aussi de manière plus officielle en groupe.

Apprenez à fêter avec votre équipe les objectifs atteints, à vous réjouir avec eux, adoptez une attitude de joie partagée des réussites est une acte important qui portera ses fruits dans le futur.

Quel est le rôle du  manager

manager et faire réussir son équipe

Le rôle du manager, donner aux collaborateurs l’envie de travailler efficacement dans l’intérêt de l’entreprise.

- Un manager doit déterminer la mission et les objectifs de chacun
- Créer un environnement de travail permettant aux salariés de se sentir bien pour travailler mieux,
- Ses interventions sont dirigées vers les salariés et vers la Direction pour disposer des moyens nécessaires puis les utiliser à bon escient.

  • Les paroles ou gestes déplacés, les systèmes et organisations déficientes, les politiques inadaptées sont des faiblesses à corriger.
  • Une bonne communication permet aux salariés de comprendre les difficultés du  manager et les incite à atteindre les objectifs à court terme.
  • La contrepartie est une assurance de la part du  manager de faire évoluer la situation de chacun (reconnaissance, niveau hiérarchique, compétence, salaire, …).
    En aidant ses collaborateurs et en reconnaissant leur savoir faire, le  manager renforce les compétences de son équipe et conforte sa capacité à atteindre ses objectifs.
  • Un dirigeant d’entreprise qui dispose d’un encadrement intermédiaire doit-être conscient que pour des responsables d’équipe, il est plus facile de s’en prendre aux salariés qu’à la direction…
  • Des responsables de service qui sont exigeants avec leur manager (dirigeant d’entreprise)  est aussi un gage de réussite car ils font grandir leur équipe mais aussi la Direction, pour peu qu’ils soient compétents et qu’ils aient de la mesure et du bon sens.

En résumé

Manager est une attitude,  un véritable désir de travailler avec les autres, de manière hiérarchique ou fonctionnelle, afin d’aider ses équipes à réussir et rendre l’entreprise performante.

Le management est un processus d’apprentissage continu qui se nourrit de l’expérience des relations humaines. La valeur d’un  manager se situe moins dans sa connaissance des techniques et sa capacité à les appliquer que dans son empathie, son savoir faire et son savoir être dans ses relations avec l’autre.

LIRE AUSSI :

La définition de l’organisation dans une entreprise
Gestion efficace : l’organisation d’entreprise
Comment recruter en entreprise

12 Flares Twitter 7 Facebook 4 Google+ 1 LinkedIn 0 Email -- 12 Flares ×
Manager : Les différents styles de management de projets en Entreprise 4.00/5 (80.00%) 1 vote
Laurent Dufour

À propos de l'auteur: Laurent Dufour

Après ma sortie de l'IESEG et un emploi de cadre en distribution et dans un grand groupe industriel, j'ai créé et dirigé plusieurs entreprises. Je travaille aujourd'hui comme conseiller auprès des dirigeants au sein de ma propre structure.